Pourquoi une plateforme IAO Scholar ?

Cette initiative répond à deux convictions et deux engagements forts de l'Institut d'Asie Orientale:

  1. dans le domaine de la recherche, l'IAO ne doit pas seulement coller aux grands changements sociétaux, il doit les anticiper, les accompagner et apporter dans ses domaines d'expertise des solutions innovantes. Le monde est incontestablement entré dans une ère nouvelle — (tout) numérique et société de la connaissance — qui bouleverse radicalement et profondément les pratiques de recherche. Depuis près d'une quinzaine d'années, par paliers successifs, l'IAO a développé une série de projets innovants qui se sont traduits par la création d'outils pleinement en phase avec les mutations technologiques du XXIe siècle. Toutes ces initiatives s'articulent autour de la mise en place de plateformes numériques de recherche qui ambitionnent de renouveler les manières de faire la recherche en sciences humaines et sociales.
  2. dans le domaine de la formation des doctorants, l'IAO entend produire une génération nouvelle de jeunes chercheurs solidement ancrés dans les fondements de leurs disciplines respectives, mais tout autant inscrits dans le XXIe siècle qui constitue leur horizon scientifique. On ne peut plus envisager de former de jeunes chercheurs sans intégrer dans leur parcours une familiarisation avec toutes les potentialités, mais aussi les enjeux, l'instabilité et la complexité du monde numérique. L'objectif affiché est donc de participer à une formation en prise avec les outils d'aujourd'hui et de demain, de contribuer à construire un parcours qui intègre l'usage des outils numériques, le travail collaboratif, le partage des connaissances, la mise en réseau, la recherche de l'innovation, et à plus long terme de faciliter une visibilité maximale de leur travaux et de leur avancées scientifiques.

Ce site n'est pas réservé aux seuls doctorants, comme son nom l'indique, mais il leur est dédié tout particulièrement. Il doit être un lieu de très grande liberté, sans contrainte autre que le respect des règles de déontologie scientifique, pour explorer, expérimenter, construire. Il n'y a pas, et il n'y aura pas de cahier des charges pré-établi. Chacun reste maître de son projet et de ce qu'il met en partage. Si les enseignements sur le numérique dans la recherche sont utiles — l'université française accuse un très grand retard à cet égard — la pratique, la "main à la pâte" sont encore le meilleur moyen de tester et de mesurer les enjeux d'un projet développé dans un environnement numérique.

Tout projet émergent avec une dimension visuelle sur les sociétés asiatiques a vocation à être accueilli sur IAO Scholar. Cette plateforme doit devenir un espace d'échanges et d'expérimentations multilingue (chacun choisit sa langue de travail) et ouvert. Les projets extérieurs à l'IAO seront pris en considération s'ils sont jugés conformes aux objectifs énoncés plus haut.

Project director : Christian Henriot
Hosting by TGIR HUMA-NUM
© 2012 - Institut d'Asie Orientale